Festival Electron 2014

17 - 20 Avril 2014

Exposition

POWER TRACKS VOL. 1
Histoires et esthétiques de pouvoir dans les musiques électroniques occidentales et leurs cultures

DU VENDREDI 21 MARS AU DIMANCHE 20 AVRIL

Vernissage le 20 mars à 18h. Ouverture du mardi au dimanche de 13h à 18h
Ouverture durant le festival du 17 avril au 20 avril: 13h à 21h. Visites guidées les 18, 19 et 20 avril à 14h
Le Commun, Bâtiment d'art contemporain, Genève

Une proposition de Vincent de Roguin et Jérôme Massard

L'ampleur du négoce qui se fait et se défait depuis toujours entre musique, pouvoir et politique confine au vertige. Malgré une dénomination réductrice, qui ne définit rien de plus que le type de ressource instrumentale utilisée, le cas des musiques électroniques est à cet égard éloquent et laisse poindre de nombreuses lignes de forces, permanences et systématiques: usage appuyé des aspects mobilisateurs du son et de la modulation sonore des affects; récurrence du lexique et de l'imagerie guerrière; origine militaire de nombreux outils sonores; mise en fiction des grandes menaces sociopolitiques, économiques ou écologiques; dispositifs scéniques autoritaires et rassemblements ritualisés; utilisation de la musique tant comme instrument de domination que d'émancipation, etc. Cette exposition, en ciblant les cultures des musiques électroniques occidentales de la deuxième guerre mondiale à nos jours, propose d'évoquer la polyphonie qui sous-tend ces problématiques.

A l'aide d'une multitude d'œuvres et de documents (disques, publications, affiches, etc.), elle circule à travers une histoire tourmentée qui plonge ses racines dans la culture afroaméricaine marquée par l’oppression; dans le projet futuriste italien célébrant la machine et la guerre; dans l’agitprop soviétique dévolue à la propagande étatique; dans les expérimentations savantes des années 1940-1950 marquées par l’expérience traumatique de la guerre; dans la récupération stratégique à des fins économiques et politiques des avancées artistiques de l’après-guerre; dans le contexte de compétition technologique internationale de la guerre froide (expositions universelles et nationales; émergence globalisée des studios de recherches sonores, etc.). 

 

Films projetés parallèlement à l’exposition le 21 mars et le 20 avril à 21h au Cinéma Spoutnik:

CROSSROADS – T.G.: PSYCHIC RALLY IN HEAVEN – BLACK TV

Conférences:

EIMERT REVISITED – THE BEGINNINGS OF ELECTRONIC MUSIC AND THE WDR STUDIO...

FOR YOUR DEFORMATION: HOW THE VOCODER MADE A SONG...

SONS, BRUITS & POUVOIRS FIN-DE-SIÈCLE

TOTALE POSSESSION DE L'AUDITEUR ET INAUDIBLE TOUTE-PUISSANCE DU SON

DE L'ÉQUIPEMENT À L'ARMEMENT